100 rue de Lille 59200 Tourcoing, France

explorateurstourcoing@gmail.com

  • Twitter Clean
  • facebook

1er prix 2017

Représentant de la France au concours

Un pas en avant

Pratique d'éducation populaire qui vise à se rendre compte des préjugés que nous pouvons avoir sur des personnes qui nous sont différentes. Découvrir ces préjugés c'est la première étape pour les dépasser.  Travailler sur les représentations et déconstruire les stéréotypes. Vivre l’empathie.

Volonté
Préparation

L'animateur doit avoir préparé des petites languettes à distribuer aux participants. Sur chacune d'elles, une personne à incarner (ex. "le fils d'un banquier qui possède sa propre agence", "une jeune africaine devenue mannequin", "une femme au foyer célibataire avec trois enfants", "un SDF de 27 ans"...).

L'animateur a également préparé une trentaine d'"affirmations" (ex. "vous allez à l'école tous les jours", "vous possédez un téléphone, une TV et une voiture", "vous pouvez voter aux élections locales et nationales"...).

Illustration sonore

Les exploratEURs sont à Namur. Ils expérimentent la méthode "Un pas en avant" avec Marie, salariée à AFS- Vivre Sans Frontière

A écouter sur l'audioblog des ExploratEURs

Méthode proposée par l'ASBL AFS-Vivre Sans Frontière*

Animation

Dans un premier temps l'animateur aligne les participants en ligne droite sans obstacle face à eux et leur distribue une languette à chacun (il peut être intéressant de doubler certaines languettes).

Il leur laisse un moment, yeux fermés, pour entrer dans la peau de leur personnage.

Il lit ensuite chaque affirmation en demandant aux participants de faire un pas en avant s'il se sent concerné par l'affirmation.

A l'issu des trente affirmations les participants regardent où ils se situent par rapport aux autres et retournent s'asseoir.

Le débat peut démarrer :

- expression des ressentis

- révélations : les participants se posent des questions pour découvrir qui était qui

- débat sur les préjugés

Source d'inspiration : AFS-Vivre Sans Frontière : http://afs.fr/

Nous remercions Marie pour la découverte de cette méthode à travers son excellent atelier